samedi 30 janvier 2010

full moon



Full moon exhibition

It is often that at the end of your tirp, you start to meet people and know what is around. Yesterday was my socialize day. I went for a breakfast with my map ‘s friend from the yoga. It was nice. I talked more with Ness, she is a photographer and she take pictures of people in theirs hotels’ room. She will shoot me soon.
For lunch , i went to the french school for a meetings with 2 young ladies freshly arrived in India. I had dinner with them last night and i wil show them what i know from the town for a guide’s tour. The french school is in another part of town, located near colleges and high schools, very different from where i stay. After lunch, i went back to my place for a short rest and met Ness at the mandala coffee, it is also a yoga place and together we went to this alternative exhibition in Gokulam. This part of town is famous for yoga practionnners. Full of hippies doing om and yoga… the indian house is a nice place with a big garden, the exhibition was ok, not that brillant but nice to see. Then, some people plays music, because of the alternative name, i thought it will be some conteporary sounds… unlucky, it was a bunch of begginers playins those old songs like mrs robinson… i guess i am not hippie enough to enjoy those music so i stayed a bit far from the sound and just enjoy the garden ; it was a funny feeling to be with some much western yogas practionners. Even if i enjoy yoga, it is more ap rivate story process for me and i dont have this need to talk about for hours. I went back to my real indian part of town and felt more confortable even if i did enjoy to talk with so much people in one day !
It is full moon, today, i felt lazy and skyp my class, just go straight to the buffet of the swimming pool hotel and relax.so nice to chill at the pool, talking with those youngs french girls and with Ness.
After two hours, back to town for a walk. A simple day, noisya orund because lots of teenagers are coming for the week end ; the palace will be lightening for tonight and tomorow. I might go and feel the pulse…
Enjoy your full mooon day.
Le vernissage

C’est souvent sur la fin d’un séjour que l’on commence à découvrir un réseau, qu’on sait qu’à tel endroit, il se passe si ou ça. Je connais bien le quartier dans lequel je loge depuis que je viens à Mysore. C’est un quartier vivant, commerçant, éloigné des quartiers résidentiels.
Hier matin, j’ai pris un rickshaw pour me rendre à l’alliance française, une petite antenne située dans la zone étudiante, un peu en dehors de la ville. J’avais rendez- vous avec les deux stagiaires fraîchement débarquées de Paris avec qui j’avais dîné la veille. L’alliance est toute mignonne, elle a ouvert, il y a quelques mois. La coupure de courant du moment m’empêche de profiter des installations mais pas de déjeuner avec les demoiselles. Elles ne connaissent pas la ville, elles sont arrivées depuis une petite semaine, mais ont plongé immédiatement dans l’objectif de leurs stages : enseigner le Français. Une cinquantaine d’étudiants fréquentent les cours. Nous convenons d’un autre rendez-vous où je servirai de « guide » aux jeunes filles.
C’était ma journée de socialisation intense, puisque le matin, j’avais pris le petit-déjeuner avec mes voisins de tapis. Un moment très sympa où nous avons convenu d’aller ensemble à un vernissage et un concert « alternative perception » à Gokulam, un des repères « yoga » de la ville.
J’ai rencart à 16h avec Ness, une photographe londonienne qui a pour projet de faire des clichés des gens dans leur chambre d’hôtel. Le café Mandala est aussi un centre de yoga, cyber café. C’est une jolie case, pas très loin de mon quartier où l’on peut savourer des gâteaux au chocolat. Avec Ness, nous prenons un rickshaw pour Gokulam. On se perd un peu pour trouver l’indian house , nouvel endroit branché.
L’indian house est une belle demeure, avec un grand jardin. Petit à petit la maison se remplit, on circule pour voir les toiles, on boit un thé sous les arbres. Le concert commence. Vu le nom, je m’attendais à un truc alternatif et en fait trois babas cools sur le retour enchaînement maladroitement les reprises de mrs Robinson… On rit de bon cœur avec Ness et les autres voisins de tapis. Qu’importe le son, nous passons un bon moment, il suffit de s’éloigner des baffles pour ne pas trop entendre le concert, ça tombe bien le jardin est grand. C’est vraiment rigolo de voir ce rassemblement de hippies du monde entier, avec écharpes et encens…Je ne dois pas être assez baba cool pour apprécier les reprises musicales qui sont fredonnées par un le public enchanté… Avant de rentrer à l’hôtel, j’ai fait une belle balade dans mon quartier qui est aux antipodes de Gokulam…
Aujourd’hui, c’est la pleine lune. Gurujii maintient le cours, mais je n’ai pas réussi à me lever, j’ai vraiment des courbatures de la séance d’hier, la série deux est particulièrement difficile. Je pensais traîner en grasse matinée mais la bande de jeunes présente dans l’hôtel en à décider autrement.
Les jours de pleine lune, il faut célébrer. J’ai rendez vous avec les petites Françaises pour une session « buffet de petit dèj et piscine » et après , je vais les balader en ville.
Enjoy the full moon. Ce soir et demain, le palace sera illuminé, comme tous les week-ends, la ville sera remplie de touristes indiens. Comme c’est mon dernier week-end, j’irai faire un tour au palace sentir la pulsation illuminée du lieu.
Enregistrer un commentaire