mercredi 16 novembre 2011

cinema


en ce moment, des que je vais voir un film, celui ci me bouleverse totalement.je viens de voir Pina, le film de Wim Wenders.
magnifique.
j'ai eu tant de joie et de plaisir mais aussi tant de rage, face a moi meme.
face a ma maniere incredule de foncer vers l'autre quand on aborde la creativite comme une base d'echanges. je suis certainement trop absorbee par l'etat de creativite, je le rend vivant, comme un truc qui grouille en moi.
toutes les emotions traversees se relient en noyau autour du projet. on dirait que TOUT me ramene a ce processus.
je traverse l'ombre dans ce processus actuellement, la colere aussi.
a me taper la tete dans le mur du silence.
j'ai reve d'un partage qui n'existe pas.
je vais retourner vers mon centre, me replier.
apres une si grande ouverture, le repli est laborieux, il pique, tiraille.
je me suis mise en danger, en ouvrant mon espace creatif au passage d'une lumiere et je l'ai perdue, pour l'instant,
retour en zone grise.
Enregistrer un commentaire