mercredi 21 juillet 2010

present

today i ahve suche a beautifull day, shall i say like everyday ? i am conscient taht i am in an exceptionnal time of life, with around me such nice people.
i meet so nice people here that touch my heart.
todau when i found flowers on my door's room, i cry of hapinness
tonight i will perform lucy, i am so stress but so happy to do it
La conscience du moment d’exception

Est ce le temps pluvieux qui m’amène à faire un point sur ce séjour ou plutôt le fait que je vais jouer Lucy ce soir à 19h ?ou le mélange des deux. Oui, c’est ça. On dirait même que c’est l’alchimie si particulière au lieu qui influence les journées.
Je suis consciente de vivre un moment d’exception, tant physique, qu’environnemental, spirituel et actuel. Du présent ! de l’instant ! de l’unique.
Que ce soit au niveau de la richesse de l’enseignement, transmis par l’échange ou encore au niveau humain, la valeur du temps présent marque d’une empreinte forte s’inscrivant de manière animale en futurs souvenirs.
Il y a une magie, un assemblage humain qui fait que chaque jour, on prévoit le minimum : yogas multiformes, repas, lessive. Et pourtant, chaque jour a sa surprise. Que ce soit une balade en ville, un thé chez l’un des voisins, une cake-party improvisée chez moi, les petites joies sont multiples et contagieuses.
Aujourd’hui, je suis gâtée. J’ai reçu de petits cadeaux, fleurs, huile essentielle de lotus, écharpe, partage d’un repas dans un des beaux hôtels anciens de la ville.
Alors, je dis merci à la vie et je vais danser ma Lucy avec cette belle intensité perçue ici à chaque instant.
Merci mother India !
Enregistrer un commentaire