lundi 11 juin 2012

coeur sec


Cœur sec À attendre en mélancolie Que ta lumière s approche Je raidis musculairement En crampes ancrées Dans ma hanche Qui espérait ta main Pour adoucir Mes courbes actuellement crispées. À veiller le soir Espérant quelques signes Renouant notre lien Pétillements de nerfs Piétinements émouvant De souvenirs aigre-doux Ton baiser en souffle apaisant Ma peau redevenue sauvage À rester silencieuse J ai le cœur sec Comme une fleur du désert Qui attend la pluie Pour s’ouvrir à nouveau À la lumière si douce de l amour.
Enregistrer un commentaire