jeudi 31 décembre 2009

happy new year


happy new year
bonne année

last dress of the year


i am in bali, waiting for the full moon, in family!
happy new year to all
 here is my last red dress of the year

Arrivée à Bali

 

Le vol pour Bali est long. Au fur et à mesure que l’on change d’avion, les visages changent, les cultures se multiplient.

Dès l’escale de Kuala, on rentre dans un autre monde, celui de l’Asie.

La chaleur est moite. Plein été, veille de pleine lune.

Nos valises se sont perdues. Elles arrivent quelques heures après et c’est un délice d’enfiler des vêtements propres. La sueur nous rend lents.

Grand matin, il y a foule sur la grande plage. Touristes et balinais arpentent le sable avant la chaleur. Certains pêchent, d’autres courent et d’autres nettoient le sable. Il faut que la plage soit belle avant 10h, l’heure de la ruée des corps blancs sur les transats.

Plastiques, poissons morts, mégots, capsules, il y a de quoi ramasser.

Les offrandes, devant les boutiques, les portes remettent un peu de beauté après la vue des déchets.

Je retourne à l’hôtel où nous prenons un petit dèj en smala, avant de partir sur les scooters pour une tour dans le quartier.  J’aime bien cet hôtel, situé en plein quartier de business, à deux pas de la plage. Le jardin est magique, même si les bungalows sont un peu vieux. On dirait que tout le personnel aime le jardin et s’affaire à le nettoyer, l’embellir.Devant les entrées, des vielles dames vendent des décorations de fleurs porte-bonheur.

Difficile de résister au shopping. Les balinais sont forts, on a envie d’acheter, les vitrines sont alléchantes.

Bain de mer, grosses vagues, qui laissent quand même derrière elles quelques sachets et petits poissons morts.

La ville semble dormir à l’heure de la sieste, ou plutôt, chacun se prépare à célébrer la pleine lune. Ça tombe bien, c’est aussi le réveillon.

Selon les cultures, c’est un jour qui attend la nuit.

Ce soir, la lune va briller et chacun va festoyer à sa manière, en fonction de son calendrier lunaire ou pas…

Meilleurs vœux à tous. 

lundi 28 décembre 2009

before i travel


before making a good suitcase ( for 2 very differents countries) i try to add my blog to this blogbywomen... but i am still begginning and i did not get it... no matters, try later again
here is one more red dress, i will draw some travels picts for a while and keep red dresses on the red box
quand on part dans deux pays opposés, il devient plus complexe de faire sa valise.
 pas de robe rouge dans la valise, des dessins genre " carnets de voyages"...
une petite dernière avant de partir

dimanche 27 décembre 2009

addiction


it is a funny feeling that i have, early morning after yoga, coffee and cigarettes ( i know , they don't go well together) i have to post a draw or a pict...
well we can get addict to so many things... anyway it is better than be addict to someonelse

est ce une addiction que de sentir le besoin de poster une image ? ce n'est pas pire que d'être accro à une autre personne, en tout ca, ça fait moins de mal...
j'ai reçu cette proposition pour la bonne phrase à dire en 2010
2010 année de tous les vices ?
trop drole!

samedi 26 décembre 2009

some xmas lights





in my street, no so fare, there is geral, he is puting lights everyday into is garden
for xmas, he did his best!
dans mon quartier, il y a geral, il a une maison toute moche mais il adore la rendre lumineuse, pour noel, c'est le top

more red pict


i did cut and draw so many womens with red dress, i put them into a box and i will glue them later.i know i am not finish with thoses dresses, i will play with them after this travel starting on tuesday
j'ai préparé un tas de petite dame en robe rouge d'avance, je vais les ranger dans une boite et les reprendre après cette période de voyage qui commence mardi.

sunday


it is my last sunday at home, after i will be travelling
and it will be good

traversée du silence


i will post this text in french, sorry, i am not good enough for a translation
it is about silence, sadness and hope

Traversée du silence

 

L’intensité d’un silence

Comme un champ immense

C’est le souvenir d’une voyance

Début de violence , après l’offense.

 

 

Depuis l’enfance, je visite le silence

Comme un musée de l’errance

C’est mon destin qui avance

En route pour la jeunesse mouvance.

 

J’ai habité dans mon silence

Comme un apart d’adolescence

C’est la vie de démence

De cœurs à corps qui pensent.

 

La souffrance du silence

Comme un mur dense

C’est mon chagrin défiance

D’une perte de confiance

 

La traversée du silence

Comme un voyage à outrance

C’est des mots qui lancent

Des corps en effort  qui transent.

 

Apprivoiser le silence

Comme source d’abondance

C’est une belle romance qui danse

Vers le chemin de la chance. 

i add a picture from australia... nice lights of hopes.


vendredi 25 décembre 2009

after xmas



always have a bit of sadness for this time of the year.
 i cooked letchi's jam, powpow's jam and prepare some papers with gesso for my next trip
i had a box where i did put some money ( coins mostly) for 2 years, break it yesterday and get alsmot 250 euros! not that bad!
toujours un peu de tristesse en cette période, pour tuer le temps, je fais de la confiture de lecthis, de papaye et j'ai préparé du papier avec du gesso pour mon futur voyage.
j'ai cassé ma tirelire en vue du voyage, quasi 250 euros en pièces, pas si mal, voici ma capacité à faire des économies en 2 ans!

more books marks...

jeudi 24 décembre 2009

more marks books



merry christmas to every body, thanks for visiting my blog
joyeux noel à tous, merci pour les visites sur mon blog

mercredi 23 décembre 2009

mark books



i started to offer my gifts yesterday at my friend's house, some mark books hand made...
i paint and draw, put some collage and then plastic around!
mery xmas
j'ai fabriqué des marques pages et j'en ai offert hier, lors d'un dinner chez des amis
 collage, peinture, dessin et plastification !
 j'ai bien aimé les fabriquer
joyeux noel

mardi 22 décembre 2009

dress code


i went to a dinner the dress code was christmas, i did wear some very high red shoes and an indian red top that blings when you move, nice evening, champagne and good wine, feel like sumer time
habillée en noel des iles, j'ai eu mal aux pieds dans mes chaussures rouges très hautes. belle soirée au gout d'été avec champagne!!!

lundi 21 décembre 2009

door


since yesterday i feel like i am in a new good step!
being happy, being creative
 such nice feelings
i am working on markbooks, i do them like a serie
but today one more red dress
depuis hier, mon coeur est plus léger, petit flottement, sensation de vacances
je fabrique des marques pages en série
une autre robe rouge....

the xmas door


and this is the result, i will post it on motherhenna for the solstice celebration

xmas collage






today i did a collage on an old door with zoé, my daugther, instead of a chrismas tree ( we are living soon for family's holidays).

dimanche 20 décembre 2009

empty


today i feel empty.
stay home, pictured some paint and draw.
stay home full day.
tension is still here, even if i push myself for a deep release.
i have to beleive in life

face au vide, mon propre vide.
restée chez moi, sans sortir, ranger, trier.
tant de tension, temps emotion.
je dois croire en moi, en la vie

vendredi 18 décembre 2009

more

so i give 2 more awards:spot.com/2009/11/beat-it-out-of-you-art-journal-page.html
 and to pam http://pamoart.blogspot.com

i like theirs works , and all of the 7 people i did mention inspire me for so more differents reasons!
 thanks for all

passing blog award






i have a hard time to choose to whom i want to pass the blog award...
 here is it :
1-peggy-stermer http://peggy.stermer-cox.com
2 - motherhenna http://motherhenna.blogspot.com/
3-karin from beyond words http://aviewbeyondwords.blogspot.com
4-anne bulles dorées http://bullesdorees.blogspot.com
5-gypsy from http://fadwas-inspirational.blogspot.com
this is my choice i will send the award to all by mail

i like them for such different reasons, i like some others that i follow also but make a choice is hard
thanks margaret!

first step for a red dress


yesterday it was my first step of the little red dresse project. i mean, on stage, with an audience watching the work. hard work, sad work but true, so true that it did affect people, they were sad, angry, quiet... it depends for each one.
all of the draw, painted red dresses were put on a laundray line on stage cutting space.
finally i wear a white dress and the stage's light turn into red.
the dress was an homemade dress from drean! i don't think after she could wear it again! a stage's dress is hard to wear after!
may be i will show a bit of video, for now, the flyer
thanks for my team, they did a good job for support me!
hier première étape de restitution de la petite robe rouge. sur scène, avec un public sur scène, concentré, ému, touché.
ce travail est dur, triste, percutant. il fait mal parce qu'il tape dans le silence.le silence en mur, en dur.
tous les dessins, croquis des petites robes rouges étaient suspendus sur une corde à linge, en milieu de scène. les dessins ont touchés autant que la danse, que les mots.
en fait , j'ai mis une robe blanche parce que le canapé était rouge et ma robe devenait rouge grâce aux éclairages.
en attendant les images, voici le flyer
merci à mon équipe qui a bien soutenu ce travail si dur
 

mardi 15 décembre 2009

busy


today two stages check in and performances. very busy, very tense
no time for choos to whom i will pass award!!! no time before sunday...
just stress time!

dimanche 13 décembre 2009

award

 

The Guidelines are:

As awardee, you have the opportunity to:

              .    pass this award on to five people,

              .    post on their blog to let them know I left this award

              .    answer a list of questions in one word.

              .    feel free to post award image on sidebar

  Please, participate as much as you fits your needs.  With that, here are the questions!  

1. Where is your cell phone?…on the floor

2. Your hair? Very short

3. Your mother?… in france

4. Your father?… same

5. Your favorite food?… sushis

6. Your dream last night?… nightmare

7. Your favorite drink?…any kinf of tea

8. Your dream/goal?… the gyspi road

9. What room are you in?… the room where i have my floor seat for draw

10. Your hobby?… reading

11. Your fear?… driving

12. Where do you want to be in 6 years?…world tour

13. Where were you last night?… in bed

14. Something that you aren’t?…cold

15. Muffins?… i love muffins

16. Wish list item?… hapinnes

17. Where did you grow up?… france

18. Last thing you did?… yoga

19. What are you wearing?… simple clothes

20. Your TV?… not so much on tv

21. Your Pets?… cats and dogs

22. Friends?…love my friends 

23. Your life?… in between

24. Your mood?… sad

25. Missing Someone?…yes !

26. Vehicle?… no car

27. Something you're not wearing?…lethear clothe

28. Your favorite store?…library

29. Your favorite colour?…orange

30. When was the last time you laughed?…yesterday

31. Last time you cried?…yesterday

32. Your best friend?… a bunch of girls from reunion

33. One place that I go to over and over?…yogashala

34. Facebook?… yep !

35. Favorite place to eat?…home 

award


today i got a surprise! yes, i dont beleive it! just when i have to start one of the hardest week of the year, i got an blog award for margaret! for me, it is just unbeleivable because i am beginning with blog, art blog, art..; THANKS SO MUCH!
que de bonheur à recevoir un award pour ce blog, just quand je commence la pire semaine de l'année! je le prend comme un signe du destin, un coup de pouce!
MERCI MARGARET

slow


today i was very slow, i did the marks for books. bookmarks, with glue, paint, draw and after i put plastic on them. i will tru to sell them.
i also did a mandala and i cry.
i didn't take picture of my work, so i put a pciture from a sunday evening in mysore, india
très lent dimanche où j'ai pleuré en dessinant un mandala. je suis sur une série de marques pages, peints, collés et plastifiés. peut être que j'en vendrai...
je n'ai rien photographié alors je vais mettre une photo de voyage, un dimanche soir à mysore, inde...

samedi 12 décembre 2009

in between


toady i am in between. in between life . french, english, draw, collage, paint, glue.
i tried to paint outside, there was too much wind.
i felt like going out, meet new faces, but i didn't. stick to memories.stick to my fears.
stick to lonelyness.
thes island is becoming a suffer, need to step outside.
outside of me.of here.
just waiting for next step.
je me sens prise dans un engrenage, entre là et ailleurs. ici, je broie du noir face à mon propre désespoir.
je pensais sortir, voir de nouvelles têtes, ouvrir vers le dehors. mais j'ai fait corps avec mon chagrin.
j'ai voulu peindre dehors, il y avait trop de vent. retour dedans.
j'ai fabriqué des marques pages de voyage, premier pas vers le prochain périple.
 il faut que je pense à l'errance créative d'une aventure intérieure tournée vers l'extérieur.
bouger! être ailleurs pousse à la rencontre ,à l'encontre des souvenirs.
agir.
mettre en marche l'itinérance de lucy... en mode survie

vendredi 11 décembre 2009

chantier rouge



i started many red dress's draw. recycled some old draw to make them fit to my red dress process
let them all, play with them but finish nothing...
je commence un tas de " petite robe rouge" je les découpe, je les assemble, j'ai même retravaillé de vieux portraits et puis je laisse tout en chantier!

jeudi 10 décembre 2009

3 months of sadness


is it enough ? 3 months of sadness ?
can i feel better, looking the stars into sky ? smile to the see ?
après 3 mois de tristesse, je souhaite sourire à la vie

back to work


today i went back to work; slow day, felt like a monday after a big week end.
i am  too slow, so tense when i get there. had to struggle it and i push myself with this idear :
 to be abble to make a life from art work is like crossing eyes with so much people, some chosen, some not, some charings, some hurting, and some smiling, when eyes are smiling, it is like looking far to infinite, ear th sound of the wind and smeling the breath of the next travel coming closer.
well, it was better in french.
at work, i did an uggly run of the little red dress. suffer! with this work, for survive, i need to put myself away, to put my sadness out, to finf step with the breath, méditation and push my spirit to be happy!
it is nice to play lucy in the same time, i will perform the 2 pieces in one week and i am shaking.
 play lucy is hard for the body but so good for brain, no words, no talks, just facing emptiness.
the little red dress is make for talk, for said that  if a child has been abuse, the child will carry it so long... the little red dress is just talking to all the silence's wall that we are facing in society.


vivre de son art est une aventure où l'on croise les yeux des autres, ceux qui partagent un moment du chemin ou ceux qui passent, ceux qui détournent le regard et ceux qui sourient.scruter l'horizon, écouter le son du vent, sentir le souffle du voyage s'approcher..
après une répétition laborieuse, écorchante et sous tension, de retour chez moi, je me dis qu'en fait, j'ai de la chance de vivre de mon art.
si le chemin m'est laborieux actuellement, il ne faut pas que j'oublie que je suis libre dans cet espace d'expression. je paye ma liberté parfois un peu chère, semblerait il, mais je m'en fous, je suis prete à payer plus cher car cette liberté d'expression n'a pas de prix.
dans une semaine, je vais jouer deux spectacles complètement opposé dans la même journée. jouer lucy est une bataille primaire entre soi et soi, entre soi et le vide. le corps vit, lucy vit et prend toutes les formes. colle à ce moi préhistorique sans fioritures, un corps presque nu, hors du temps, qui partage un présent dans un monde futur.
la petite robe rouge, c'est parler aux murs de silence. ces murs qui ,depuis toujours, restent imperméables à la parole de l'enfant.
c'est un travail délicat, sous tension où l'on se rend compte que, dire, ce n'est pas facile. que dire ?
je regarde la mer du haut de mon jardin et je scrute l'horizon....
 pour un sourire dans les yeux, pour un mouvement inattendu, je me prépare au voyage...

mercredi 9 décembre 2009

et pourquoi pas!


j'ai lu cette petite phrase inscrite en petit et je me suis dit : 
et pourquoi pas sourire à la pluie qui inonde et transforme mon jardin en jungle
et pourquoi pas sortir sous la pluie pour laver mes yeux, jouer à me faire des cheveux avec les plantes, écrire encore, communiquer parce qu'on le sent, voyager et partager le vent qui traverse la vie du nomade, pourquoi pas inviter à la balade du chant d'une pluie tropicale, pourquoi pas écrire à l'infini, à l'inconnu, aux amis du voyage passé, présent, futur.
merci le baladin pour cette petite phrase ouverte sur le monde

i read this " and, why not !" and i like it. why not running under rain, writing, painting, dancing for the world, talking as we feel just from a feel, smile back, invite smilings to share a trip, from past, now and later one,like a tomorow what we might meet...
thanks to the musician for this litlle open on the world sentence

mardi 8 décembre 2009

walking on the wilde side


some days, i feel like if i was walking on the wilde side. i loved this song from lou reed, when i was young, i used to sing it!may be i am on the wilde side because i wake up so early that at 10 a;m its like already full day.
full day of thinking , of art reclusion, cut in kitchen, garden's time. so sort times are in me when i dont let the outside social's obligation taking care of my schedule.
so my days are like this : yoga very early, coffee, computer et cigarettes for a bigggg time, garden, laudry, draw, paint, writing sad poetris,glue and cut paper, kitchen and it repeat like this until night... may be it is to be on an island,or the habbit of hotel's room when i go for atripwork travel, a tour...
if someone comes home, ok, i socialize, but if nobody comes, i just saty alone with podcasting in the eard, walking on the wilde side of me.

il y a des jours où je me dis que je suis vraiment décalée, en marge ou en parralèle d'un monde social. je pense à cette chanson de lou reed que j'écoutais quand j'avais 20 ans. walking on the wilde side. parfois, l'anglais résume en peu de mots ce que l'on met des heures à raconter en français.
être à coté de la plaque, quelle plaque ? la plaque mondiale, la plaque sociale, la plaque vitale.
je suis sur ma plaque vitale mais à coté de celles d'un tas de gens.
ce doit être ce décalage horaire permanent que j'ai avec le monde dans lequel j'évolue. je me lève trop tot, dès l'aube , une intense activité commence.
yoga
 clope café computer
jardin, linge, cuisine, écrire, dessiner, couper et coller, peindre... 
clope, thé , ordinateur
jardin, linge, cuisine, écrire, dessiner, couper et coller, peindre...
clope, tisane, télé...
en répétitions rapides car mon temps d'attention est très court. 
estce cette nostalgie du fond du coeur qui gère mon emploi du temps quand je ne laisse pas l'exterieur le gérer par des obligations professionnelles ?
est ce l'insularité ? estce  tous ces passages en chambre d'hotel où le périmetre se réduit ? est ce une réclusion artistique ? réponse: je ne sors pas de chez moi, si quelqu'un passe, je discute un instant mais si il n'y a personne, je savoure d'une certaine manière cette réclusion artistique.

challenge part


today i made the 2 boxes for send in the challenge of motherhenna.
i put almost same in both of them. it was excitting to make boxes that will travel so far into homes of 2 womens that i dont know.
so , i made a list, and put the list into their boxes.
i did not follow exactly the rules because i felt like put things from the islands that i di travel oftently form my own island....postcards from australia... handmadegifts from bali, encense from india. india is my "island of yoga".
i still have th flu, summer rain, tropical rain outside.
i have a motivation to smile doing the boxes.
had a real good time, like a child during packing....it felt like packing for a travel.
for Jane et Kara, 
thanks to motherhenna.

dimanche 6 décembre 2009

catch a cold into summer


may be its because i performed outside or may be its the big summer rain, from one of the 2, i get a flu... not that big , enough to feel tired...
gros rhume pour une nuit d'été ou un soir de pluie, rien de grave, juste ennuyeux.

more red


no words for this post
just silence
 rien à dire, vaut mieux se taire

my firts big format, like a poster size made on an old poster with glue, gesso, paint, acrylics,collage, pencils

vendredi 4 décembre 2009

performance


today i performe lucy at the house of people, it is at the house of pascale, one friend and yoga student.
it will be challenging to start this kazkidanse' sproject
jouer de la danse à domicile, c'est ce soir, je suis curieuse de voir comment lucy sera perçue

jeudi 3 décembre 2009

try more


 i should try more to push away this sadness. sadness from love.
 i cry so much in the morning that i have to push myself for keep on going
this post is same process from the one of yesterday. recycled posters with draw, paint, collage...
chaque jour je me dis que ce putain de chagrin va partir et il est là.
 je me force à agir pour tenir.

mercredi 2 décembre 2009

breath


each day i have to find a new breath for keep going! and art helps
for this post i did use an old poster from a art exibition about aimé césaire, it was like an art school exibition, i gesso the page, cut in 2, and put some glue, acrylics, stencils and paper'sjournal for the butterfly in the background
chaque jour, je travaille à ma respiration pour retrouver de l'énergie, produire de l'art aide beaucoup.
pour cette page, j'ai réutiliser des affiches qui provenaient d'une expo collective autour d'aimé césaire ( par des étudiants) je l'ai coupée en deux et j'ai mis du gesso, un truc genre colle avec du sable, du papier journal, acryliques et crayons pastels, feutres...

mardi 1 décembre 2009

around lucy

video
this short cut movie is a part of my work, enjoy


i publish this short movie in the beginning of blogging, felt like publish again