dimanche 10 juillet 2011

i love belo, south morondava, madagascar





Pourquoi j’ai aimé Belo sur mer

Il y a des destinations qui ont le goût de l’aventure, du sel, du sable et de la piste. Parmi celles que j’ai testées dans cette catégorie, Bello sur mer arrive dans les favoris.
Le voyage en mer était un poil trop long pour moi, cependant, Belo se mérite.
La grande baie, variante, ondulante en fonction des marées est un cadeau de la terre, un spectacle ephemere et permanent.
J’ai aimé belo en instantané, en un clin d’oeil.
Les 6 jours sur place sont comme un avant goût d’un temps que l’on aimerait suspendre pour longtemps, à savourer ce mode observateur que la richesse du point de vue favorise.
Chaque heure du jour a son charme propre, celui où la mer se retire est mon préfère. Ici, le temps est lent, un ralenti tendre emmène vers une décompression douce, amortie par la magie de la nature et les sourires des gens de belo.
Comment décrire cet instant gracieux ou la mer sculpte des oeuvres sableuses, ou les couleurs valsent en mirages et reflets.
Marcher, marcher encore avec cette perception d’un infini possible, au gré de la lagune découverte, on croise petits crabes et oursins de sables. Les pécheurs semblent si loin.
Les enfants, ramasseurs de coquillages ou de concombres de mers sourient, saluent de loin. Ils chantent gaiement.
La plage, aux eaux retirées, est comme une terre promise où chacun est absorbé dans sa quête, de pêche ou de paix.
Belo se mérite et c’est tant mieux.
La pointe de cette presqu’île sableuse, entre la mer et la mangrove est depuis peu transformée en camping alternatif, avec bungalows indépendants qu ‘on peut louer au mois, ça donne des envies de résidences suspendues dans ce territoire propice à la créativité qui semble s’inspirer de la serenite du lieu.
L’endroit idéal pour un stage de yoga… Next year. Belo, je reviendrais prendre le temps pour te connaître mieux et pour me laisser bercer au rythme de tes marées…
i just loved belo, near morondava, madagascar because it was so peacefull, so full of energy. i felt free and light. i think, it will be here that i will come for do my mandala with pranayama...
Enregistrer un commentaire