mardi 23 février 2010

jim dandy



Jim dandy

C’est par hasard que j’ai fait connaissance avec la famille Pitt, il y a déjà quelques années. Depuis, régulièrement, j’habite chez Jim quand je suis à Byron Bay. Jim va avoir 86 ans. Il vit seul ou presque, car, depuis quelques mois, ces fils le bichonnent. Jim n’a plus tout à fait la notion du temps, des jours, des mois. Il oublie le passé proche, mais se rappelle bien du temps longtemps.Sa perte de mémoire partielle l’embête un peu au quotidien,quand il s’en souvient.
Il ne sait plus si c’est aujourd’hui qu’il va chez le docteur ou si la nurse va venir avant 11H. il oublie que je suis partie avec le vélo et cadenasse la porte du garage. Il fait tourner 3 fois de suite le lave vaisselle, mais il n’oublie pas qu’à partir de 17 h, c’est l’heure de boire une bière en terrasse.
Jim aime aller dîner en ville pour boire quelques bières et draguer les serveuses. Il a ses repères ! souvent, nous partons en taxi. il ne conduit plus la nuit ou s’il pleut parce que sa vue baisse et il ne conduit pas s’il va au restaurant pour boire des bières tranquillement. Une habitude locale qui se pratiques à n’importe quel age. Les noctambules, à partir de 18h, vont à pied ou en taxi,selon les finances. Il m’emmène en général au resto thaï de la ville, tenue par sa petite fille. Ces fils nous rejoignent et c’est parti pour une bonne rigolade. Jim Dandy est en forme. Il demande du piment alors qu’il n’en mange pas parce que la serveuse est jolie. Tout le monde rie de bon cœur en lui rappelant qu’il aimerait louer une chambre à une étudiante japonaise, un classique familial.
Jim ne loue plus de chambres, seulement la famille proche ou éloignée vient profiter de sa générosité pour un séjour à Byron Bay. Il ne peut plus louer de chambre car il ne se rappelle pas toujours qu’il l’a loué.
Terry et Tony se relaient pour lui cuisiner son dîner, ils se partagent la semaine. Terry dort ici 3 soirs par semaine en prétextant qu’il habite loin (20 mn à peine..), Tony vient dîner les autres soirs depuis qu’il est seul et qu’il a été cuistot il y a 20 ans… Chacun veille sur Jim à sa manière. Quand je suis là, j’apporte la french touch niveau cuisine, je fais les courses, je tiens un peu compagnie à Jim. Il est fatigué et il dort beaucoup en ce moment. Sauf à l’heure de la bière où ses yeux pétillent à nouveau et l’humour anglais bats son plein !
J’ai bien de la chance de les connaître tous.
La chance du voyageur !


Jim is an old man of Byron bay, i am very lucky to met years a couple years ago. since this time, i stay to his house when i come here. at the beginneing, i was renting a room but , now, i am a kind of part of this wonderfull family.
jim is loosing his memory, not from the past but from everydaylife, from now! so he doesnt rent any room anymore. hes sons are taking car of him, everyday but lightely, that jim could feel that he is still ok.
jim forgets which day it is, where is the butter, who is sleeeping here, when he should go to the doctor but he does not forget beer time ! everyday at 5 pm, he is ready for a beer! his sons are here in time, they swaps days.
jim likes to go out for dinner, then we take a taxi for his favorites places, like the thai restaurant which belongs to his granddaughter. he likes to make jokes and to watch at nice womens!! he can even ask some chili if the girls what brings foud is smiling! each time, we have a good time when we go out for dinner, lots ofs laugths. lol
his sons are nice and i bring the french touch as they said. i cook thems some french dinners, and they make jokes of my poor english!
whaouh, i am very lucky, lucks of teh travellers!!
thanks to the pitt's team for be so generous!
Enregistrer un commentaire